Lundi 21 mai 2018

Lundi de Pentecôte (Apocalypse 15,3-4)


Lire le texte

Merveilles et grandeur tes œuvres, Dieu de l’univers! Justice et vérité tes plans, Roi des nations! Toi seul est saint: toutes les nations viendront t’adorer, car tes actions justes se sont clairement manifestées. Une mer de verre en fusion irisée de flammes, à la surface de laquelle marchent des joueurs de harpes cristallines: allusion à la mer Rouge traversée liturgiquement au son du cantique de Moïse (Ex 15). Celui-ci célébrait une libération initiale; le nôtre chante l’affranchissement actuel dans le ciel et attendu sur la terre – déjà dans le livre d’Esaïe 2, les nations montent d’un seul pas vers la demeure de Dieu pour y être enseignées et pacifiées. Avant même le déversement sur la terre des coupes de la colère divine (v. 7), les rachetés proclament la grandeur et la justice de l’œuvre de Dieu, seul saint. Magnifique proclamation d’universalisme: les jugements divins n’écrasent pas les nations; ils les déraidissent de leur orgueil pour qu’elles puissent s’agenouiller – seule attitude viable devant Dieu (4). Tel est le «plan» de Dieu: il a son idée, mais respecte la liberté de sa créature. Il sait d’avance que beaucoup refuseront son offre. Mais il sait chaque jour combien il aime les hommes, les peuples, son peuple.


Prière: «Seigneur, mon Dieu, tu es si grand! Vêtu de splendeur et d’éclat, drapé de lumière…» (Ps 104,1-15) «Cet homme, selon le plan de Dieu bien arrêté dans sa prescience, vous l’avez crucifié; mais Dieu l’a ressuscité.» (Ac 2,22-36)  

Référence biblique : Apocalypse 15, 3 - 4

Commentaire du 22.05.2018
Commentaire du 20.05.2018